Qu’est ce qu’un logiciel ?

Un logiciel est considéré par la loi comme une œuvre de l’esprit (art. L112-2 du code de la propriété intellectuelle). Il est donc soumis au droit concernant la propriété intellectuelle.

Logiciel commercial
Le logiciel commercial est un logiciel développé par une entreprise dont le but est de gagner de l'argent sur l'utilisation du logiciel. Les droits d’utilisation sont définis par la licence acquise avec le logiciel : droit d’installation sur une poste (version monoposte), droit d’installation sur plusieurs postes, version sur site (droit d’installation sur l’ensemble des machines de l’établissement.

Shareware (partagiciel)
Le partagiciel est un logiciel qui s'accompagne de la permission de redistribuer des copies, mais qui mentionne que toute personne qui continue à en utiliser une copie est obligée de payer des royalties.
Les sharewares se présentent sous deux formes :
le logiciel est complet mais ne fonctionnera que pendant une période d’essai à l’issue de laquelle il faudra payer une licence pour pouvoir continuer à l’utiliser.
L’utilisation n’est pas limitée dans le temps mais certaines fonctions sont inutilisable sur la version d’essai (sauvegarde par exemple).
Le paiement de la licence se fait généralement sur le site de l’éditeur.

Freeware
Le terme « freeware » est utilisé couramment pour des paquetages qui autorisent la redistribution mais pas la modification.
Ces paquetages ne sont pas des logiciels libres.
L'utilisation du freeware peut être limité suivant les termes que le propriétaire aura indiqué dans la licence. En effet, le fait que la licence soit gratuite n'enlève rien au fait que ce soit un contrat entre le propriétaire et l'utilisateur du logiciel. Ses clauses doivent donc être respectées. L’auteur peut, par exemple, offrir son logiciel en freeware pour une utilisation familiale, et vendre des licences dans le cadre d'une utilisation professionnelle.

Il existe un variante du système de freeware: le cardware. Dans ce cas, vous "payez" la licence d'utilisation en envoyant une carte postale au propriétaire du logiciel. Ce système montre que l'informatique peut être un milieu convivial !

Logiciel Libre
Un logiciel libre est un logiciel qui est fourni avec l'autorisation pour quiconque de l'utiliser, de le copier, et de le distribuer.
L'anglais utilise le même mot « free » pour « libre » et « gratuit ». C'est pourquoi il y a souvent confusion sur la nature des termes "free software". Attention, il ne s'agit pas du prix mais de la liberté d'utilisation.
Il est donc souhaitable de vérifier les conditions de distribution, afin de s'assurer que l’on dispose de toutes les libertés associées au logiciel libre.

Logiciel Open Source
Le terme logiciel « open source » (littéralement à source ouvert) est utilisé par certaines personnes pour signifier plus ou moins la même chose que logiciel libre.

Logiciel du domaine public
Logiciel du domaine public veut dire logiciel non soumis aux droits d'auteurs.

Logiciel copylefté (sous gauche d'auteur)
Le logiciel sous copyleft est un logiciel libre, dont les conditions de distribution interdisent aux nouveaux distributeurs d'ajouter des restrictions supplémentaires lorsqu'ils redistribuent ou modifient le logiciel. Ceci veut dire que chaque copie du logiciel, même si elle a été modifiée, doit être un logiciel libre.
Dans la pratique actuelle quasiment tous les logiciels sous copyleft utilisent la Licence Publique Générale GNU.

Logiciel libre non-copylefté
Le logiciel libre non-copylefté est diffusé par son auteur avec la permission de le redistribuer et de le modifier, mais aussi d'y ajouter d'autres restrictions.

Logiciel couvert par la GPL
La Licence Publique Générale (General Public License) est destinée à garantir la liberté de partager et de modifier les logiciels libres, et de s'assurer que ces logiciels sont effectivement accessibles à tout utilisateur.

Logiciel semi-libre
Le logiciel semi-libre est un logiciel qui n'est pas libre, mais qui s'accompagne de la permission pour les personnes physiques de l'utiliser, de le copier, de le distribuer, et de le modifier (y compris pour la distribution des versions modifiées)

Logiciel propriétaire
Le logiciel propriétaire est un logiciel qui n'est ni libre, ni semi-libre. Son utilisation, sa redistribution ou sa modification sont interdites, ou exigent une autorisation spécifique, ou sont tellement restreintes que vous ne pouvez en fait pas le faire librement.

Date de création : 10/01/2006 @ 15:50
Dernière modification : 03/10/2008 @ 12:16
Catégorie : Ressources - Logiciels
Page lue 1753 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !